MODESTY!

HISTOIRES DE CORPS – HISTOIRES D’ÂMES

 

Bon. J’ai toujours eu un rapport un peu compliqué avec mon corps. Pourtant, il est toujours trop ci, pas assez ça, jamais vraiment à mon goût, parfois à la limite du dégoût.  

 

Au fil des années, j’ai appris à l’assumer moins le quart, à le regarder du coin de l’œil en mettant peu à peu de côté le mépris que j’ai pour lui  … En faisant des blagues dessus souvent … Et bien que le chemin ne soit pas fini, loin de là, intégrer le projet «Modesty!» m’a permis de poser un nouveau regard moins critique sur mon corps mis à nu pour l’occasion.

 

Pour la première fois, je me suis vu un peu plus dans mon ensemble. Sans me concentrer sur les défauts qui m’exaspèrent et me font pester devant la glace.

 

Aujourd’hui,  je l’assume un peu plus. Et demain ?

 Victor G.