jess

Jessica

Ce « projet » était un défi pour moi enfin un défi …. une thérapie…. Je ne suis pas du tout à l’aise avec l’image que je peux renvoyer… « Grosse, mince, trop mince, maigre, malade » voilà comment j’ai été qualifié tout au long de ces 30 années qui sont derrière moi.. à tord ou pas …

Quand quelqu’un passe de 80 a 48 kilos en un peu plus d’un an on peut effectivement se demander pourquoi ?! Mais les mots blessent, c’est indélébile… peu de gens le comprennent !

Mais après 2 grossesses qui m’ont apporté un énorme souffle de bonheur autant psychologiquement que physiquement… je me suis reprise en main afin d’être  » comme je veux être » mais la… Je ne reconnaissais plus le corps dans lequel mon âme vivait… Ce projet de Sébastien dont j’ai appris l’existante par sa conjointe a été un déclic… et pourquoi pas moi? Il faut oser pour avancer, enfin il faut essayer en tout cas… Cela m’aiderait peut être à affronter cette  » nouvelle » image de moi que je ne reconnais plus , que je n’aime plus… qui m’est inconnue… avec cette pudeur qui m’est propre et qu’il va falloir travailler afin de réussir à se dévoiler devant un  » inconnu ».

Ce projet je l’ai « réfléchi, pensé, travaillé » afin de déterminer mes envies, mais aussi mes limites… J’étais très motivée par ce sujet, cette démarche qui pour moi pouvait que me faire du bien. Ce fut une expérience unique avec quelqu’un qui met à l’aise et surtout qui a un grand respect pour son projet mais aussi pour la personne que je pouvais être, cette personne novice, inexpérimenté et peu à l’aise avec cette nudité….

La finalité…. Je trouve ses photos très réussies, et ce corps qui n’était  » pas le miens  » lors de cette démarche, je le trouve « beau »… Je vais grâce à cela essayer de l’apprivoiser de nouveau afin de l’accepter et l’assumer.

Jessica R.